Virginie Laurencin création logotype

La création du logo de Virginie Laurencin Photographe

En regardant mon année 2012, il me semble m’être spécialisée plus particulièrement dans la création de charte graphique et logos de photographes au féminin, avec un attrait plus particulier pour celles qui se prénomment ‘Virginie‘.
Il n’en est pourtant rien ! Je confesse toutefois ma joie de partager un moment (voire toute une vie avec ma photographe d’épouse) le destin de ces « capteurs d’instants » j’aime cet art !

Virginie Laurencin est une infographiste et photographe de passion qui a eu le courage de se lancer depuis peu dans l’aventure free lance. Elle se définie elle même comme « résolument authentique, sensible et passionnée. »

Moodboard - cahier d'humeur En sa qualité d’infographiste, Virginie sait tout particulièrement bien maîtriser le langage de l’image. Elle est venue à moi avec un Moodboard riche et bien étayé (un moodboard est littéralement un cahier d’humeur qui regroupe ses envies de couleurs, d’images à travers un regroupement d’éléments graphiques). Ce Moodboard a été très profitable pour la construction de son logo.

L’étude du projet

Virginie désirait à la base…

  • un mélange subtil d’éléments maîtrisés et de rondeur
  • un cocktail harmonieux de féminité tout en gardant un look ‘entrepreneur’
  • un mix entre le sans-serif d’une typo et le fait main d’un signe graphique

Il a donc fallu trouver une ligne qui soit une synergie entre ces différents concepts

Le logotype

J’illustrerai cette note d’intention par les premiers jets que j’ai fourni à ma cliente. Dans mes premières proposition graphiques, il est courant que je fournisse parfois ce que j’estime comme de mauvaises pistes (mon client ne tombe jamais dedans !). Pour moi comme pour lui, c’est un outil cathartique, un moyen de raffinage pour ne retirer que le meilleur de ce processus.
Etudes préliminaires logo

La proposition (6) à retenue l’attention de Virginie, et cela tombait bien car c’est également celle qui me paraissait la plus judicieuse pour définir son activité.

L’arabesque a été repositionnée tout au long des versions qui ont suivi, pour finalement s’intégrer complétement dans le dessin du logo. Cette forme n’a pas été choisie au hasard : elle est en fait une synergie de plusieurs concepts :
Synergie logo création charte
Le dessin original de l’arabesque a été calligraphié par mes soins comme l’illustre une des vues du slider en tête de cet article. Son tracé sur un papier à grain a permis donner une texture, laquelle a été reprise lors de la vectorisation pour garder la caractéristique ‘rough’ et granuleuse de son trait.

Virginie-Laurencin-03

Typographie

La fonte employée dans le logo est une linéale très simple (pour tout vous dire, c’est de l’Helvetica Neue). Cette simplicité devait être de mise face à l’arabesque plus baroque est énergisante. La seule fantaisie que nous nous sommes accordée est un changement de graisse pour visuellement bien séparer le nom du prénom.
La baseline a été composée avec une typo plus industrielle et naturellement très inter-lettrée.
baseline logo

La charte graphique

Le logo définitif a finalement été choisie pour cette version :
logo-creation
Voici un extrait des couleurs qui ont été retenues
Univers chromatique
patternCertains éléments graphiques ont également été créés pour le site comme ce papier déchiré, issu d’un vrai morceau de papier et dont la texture a été retouchée pour qu’elle boucle indéfiniment sans qu’on ne soupçonne la rupture entre chaque image.
Si voulez plus d’info sur cette technique, ne manquez pas de suivre la mini-formation de cet autre article.
Vous trouverez la mise en scène de la charte sur le site de Virginie qui fera très prochainement l’objet d’un article

La vie du logo après sa création

logo de virginie dans un salon

Un logo et une marque sont appelés à vivre. En sa qualité de photographe (et de graphiste), Virginie a vraiment bien su développer sa charte et la faire vivre sur de nouveaux supports dont cette plaque de plexi qui met vraiment à l’honneur la sobriété de la typographie.

2 réponses
  1. meliso
    meliso dit :

    C’est toujours passionnant de découvrir comment fonctionnent les collègues et comment les idées nous viennent. Ce logo exprime très bien à mon avis l’univers de la photographe : la douceur des émotions et la force de l’image. Le contraste de ces deux concepts s exprime parfaitement dans le logo. L’arabesque est vraiment très bien trouvée.
    Après je m’interroge quand même sur un point : pourquoi avoir choisi de mettre le prénom en avant, au lieu du nom de famille ? L inverse n’aurait-il pas été plus judicieux afin que les prospects retiennent un contact et puissent facilement la retrouver ?

    Répondre
    • FabriceCourt
      FabriceCourt dit :

      Bonjour Meliso
      Merci de ton commentaire !!
      Par rapport à l’emploi du nom et du prénom, je préfère très personnellement les mettre dans cet ordre là. Je ressens la structure ‘Nom Prénom’ un peu trop scolaire.
      Un créateur mérite à mon sens son nom complet, pour exprimer les facettes de son activité. Le prénom à quelque chose de plus personnel, plus proche…on dit que c’est le mot que chacun préfère, Marithé+François Girbaud, Guy Degrenne ou Williams Saurin seraient sans doute d’accord avec moi.
      Quand le créateur devient une marque, il peut se débarrasser de son prénom pour gagner en puissance et concision (comme Stark, Renault, Citroën), mais il se dépersonnalise alors un peu

      Répondre

Ajouter un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *