cuisine traditionnelle
Ancien Site jimdo

Ancienne interface Jimdo de Ô Pervenches

Le Brief du projet

L’hôtel-restaurant Ô pervenches est un charmant établissement situé à 5 minutes de Chambéry centre, et pourtant en pleine nature. L’établissement est une enseigne « historique » qui a récemment été reprise par Pauline et Jérôme Regottaz. Je n’ai pas encore eu de goûter à leur cuisine, mais en ayant beaucoup travaillé sur leur carte et le ressenti l’ambiance, le fonctionnement de leur équipe, je ne doute pas qu’elle soit telle que la décrit le Michelin « goûteuse et bien travaillée ». Je promets de modifier mon article en allant prochainement diner en leur établissement.

Ô Pervenches
Hôtel** Restaurant Logis
Situé à Chambéry
(73, Savoie)

www.opervenches73.fr

Pauline et Jérôme m’ont contacté par l’intermédiaire de Karen Beleffi pour refondre complètement leur site internet. Je connaissais Jérôme de vue, car il était l’ancien propriétaire du Café Chabert en centre-ville, un très bon établissement où l’on mangeait fort bien (je n’y suis pas retourné depuis). L’établissement disposait déjà d’un site Jimdo qui me tenait pas toutes ses promesses. Pauline et Jérôme désiraient exprimer les caractéristiques de leur établissement dans un environnement simple, fonctionnel, et facile à mettre à jour.

Le travail sur la charte graphique

design site  pervenche wordpress

L’équipe de Ô Pervenches est venue à moi avec une charte déjà développée. Cette charte très sobre et simple a été légèrement ré-interprétée sur plusieurs axes :

Nouvelles Couleurs de la charte

Couleurs revisitées

Les gris froids de la charte (qui conviennent bien au Print mais paraissent plus plus inhospitaliers sur un écran) , ont été légèrement réchauffés pour obtenir, une interface plus accueillante. A ces couleurs, j’ai ajouté une nuance de marron pour les symboles. J’ai également emprunté une teinte très proche de celle des Logis de France (dont le logo apparait dans l’enseigne) pour éviter d’ajouter une couleur supplémentaire.

Intégration de la fonte

La fonte DIN que j’avais rapidement identifié (elle fait parti de ma charte) a été conservée. Pour les besoins du slider, j’ai également ajouté à cette police une italique classieuse avec l’emploi d’un Garamond dont les lettres italiques ont un cachet soigné tout particulier.

Nouvelles photographies

Ce travail de déploiement de la charte sera également poursuivi par de nouvelles photos panoramiques qui seront prise lorsque reviendront les beaux jours.

Je mettrais à cette occasion mon article à jour.

La réalisation technique

redirection suivi de référencement

Redirection

Afin de pérenniser le référencement d’un site à un autre, plusieurs redirections ont été menées lesquelles lient les anciennes adresses aux nouvelles. Google webmaster Tools a également été mis au courant de toutes ces modifications pour permettre aux spyder de reoncquérir plus rapidement les nouvelles URL.

présentation carte site wordpress

Menu À la carte

Pour faciliter l’ajout quotidien de la carte et des menus, une réelle réflexion autour de la feuille de style a été menée. La puissance du thème combinée avec ces modifications en CSS3 permettent de présenter les plats de façon claire et en harmonie avec la charte graphique.

wpml-traduction

Site bilingue

L’extension WPML a permis de proposer une version bilingue pour la page d’accueil et quelques autre pages encore en développement. Rien de très sorcier à mettre en place dans les faits, mais beaucoup de petits réglages et une chasse à la mention FR ou EN restante pour proposer une version homogène.


Édition du 06 Mars 2016

Après beaucoup trop de temps que je ne l’aurai voulu, j’ai finalement eu l’occasion de dîner au restaurant de Ô Pervenches lors d’un repas d’affaire.

Ce fut vraiment un très bon moment culinaire.

  • La gratinée à l’oignon est généreuse et goûteuse, brûlante à souhait avec une croûte de pain croustillant. Le fromage râpé frais de la dent du Chat (un pic qui surplombe le lac du Bourget) révèle tout son arôme. La portion était presque trop importante pour une entrée (mais j’ai tout mangé)
  • Une belle cuisse de canard confite et des spätzles au thym frais avec de la crème fraîche (un tout petit poil de trop). Je fais des spätzles maisons avec ma râpe à spätzles (lesquelles sont très bonnes en toute humilité), mais celles là étaient croustillantes et fondantes à la fois (parce que bien poêlées). Bref un délice.
  • Le croustillant onctueux avec son étui de feuille de brick est accompagné avec de la crème chantilly (et des petites perles sucrées amusantes à croquer). J’ai aimé la crème anglaise parfumée à l’amande au parfum très régressif d’amande (je dis régressif, car l’odeur m’a rappelé un article de fourniture scolaire que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître).

Le service est à mon sens irréprochable : je n’ai pas attendu entre les plats, j’ai eu rapidement une carafe d’eau alors que j’en avais besoin, et pourtant, la présence de l’équipe était discrète.

Bref un très bon moment qui en appellera sans doute d’autres futurs !

0 réponses

Ajouter un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *